TEASER TEPHRA

Création : SUZANNE

Vidéo : “TEPHRA”, vidéo 8’19’’, 2021, ©SUZANNE

Réalisation : Julien CHAUDET

Scénario & Chorégraphie : Lorenz JACK CHAILLAT-CAVAILLÉ, Julien CHAUDET, Julien DERANSY & Eurydice GOUGEON-MARINE

Interprètes : Ambra, Asia, Aurora, Carlotta, Cristina, Jasmin, Matilde, Miriam, Morena, Sara & Sveva

Musique : MOLPÉ (Marina SANGRÀ)

Production : Geoheritage pour Geoharzard Resilience UNESCO IGCP692 & The Possible Island

Direction artistique de la résidence THE POSSIBLE ISLAND : Cecile GENOVESE, Daniele BELLONIO, Léo MARIN, Muriel MARASTI & Francesca SABATINI

SYNOPSIS :

Dans un environnement naturel et oppressant que l’Homme ne semble jamais avoir altéré, TEPHRA raconte en images une mythologie contemporaine du volcan : celle incarnée par un corps collectif féminin, mi-enfant mi-nymphe. À l’opposé de la figure du héros, son comportement de résilience face au possible danger est personnifié par l’ennui, la douceur, l’entraide, le rite et l’acceptation d’un devenir aussi paisible qu’inquiétant.

CONTEXTE :

Le projet de résidence THE POSSIBLE ISLAND mené en juin 2021 sur l’île de Vulcano dans les îles éoliennes italiennes, a été une expérience unique marquant un temps fort dans le processus de création de SUZANNE. À l’origine prévue au printemps de l’année 2020, cette résidence artistique d’un mois a été de nombreuses fois décalée en raison de la crise sanitaire mondiale qui a mis en suspens la majorité des projets artistiques. L’ambition inébranlable des organisateur.trice.s artistiques, de leurs soutiens scientifiques et aussi celui de l’UNESCO, a finalement permis à THE POSSIBLE ISLAND de se concrétiser en 2021 tant la pertinence contemporaine et la résistance face à cette situation de crise lui étaient intrinsèquement essentielles.

 

L’écologie, la science, l’art, la résilience et le geoheritage ont été autant de notions envisagées, traversées et incarnées tout au long de la résidence. Pour SUZANNE, ces notions se sont traduites par la réalisation de la vidéo-performance TEPHRA liant aussi bien les différentes études océanologiques, volcanologiques et sémiologiques avec l’expérience sensible du territoire, que la vie quotidienne des insulaires et l’imaginaire créatif de SUZANNE.

 

Tephra : [tefRo] – Grec ancien : τέφρα “cendre”(géologie) fragment de roche solide de tailles variables expulsé pendant l’éruption d’un volcan. TEPHRA est donc directement emprunté d’un terme couramment utilisé en volcanologie et que SUZANNE applique à une autre science, celle du vivant, représentée par un groupe composé de 11 petites filles âgées de 4 à 13 ans vivant sur l’île de Vulcano.